RENFORCEZ VOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE : MANGEZ SAIN ET ÉQUILIBRÉ ! (1)

RENFORCEZ VOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE : MANGEZ SAIN ET ÉQUILIBRÉ ! (1)

Pour s’assurer de maintenir un bon système immunitaire, il est capital d’avoir une alimentation saine et équilibrée. En effet, l’apport varié et équilibré permettra de bénéficier en quantités suffisantes des nombreuses vertus de nos aliments riches en vitamines, antioxydants, anti-inflammatoires, etc… Quels seront toutefois les aliments à privilégier pour renforcer notre immunité ?

CHOUCHOUTEZ VOTRE INTESTIN !


Et tout cela, en prenant soin bien entendu de chouchouter notre intestin.


Ne l’oublions pas, les gammaglobulines (anticorps) naissent à 80 % dans notre intestin, ce qui fait de lui un acteur essentiel de notre système immunitaire.

En effet, ce sont précisément ces gammaglobulines qui iront défendre nos bronches en cas d’attaque au coronavirus !


Mais encore, il fera barrière à de nombreux agents pathogènes en filtrant les nutriments.


Une bonne alimentation est donc essentielle dans la prévention des infections.


Si vous disposez de plus de temps, profitez-en pour cuisiner plutôt que d’acheter des aliments transformés.


Mangez et mâchez lentement et en quantité raisonnable.


Gardez bien à l’esprit que l’information de satiété mettra environ 20 minutes pour aller de votre estomac à votre cerveau…


D’une part, tout ce que vous allez ingurgiter en plus favorisera la prise de poids !

D’autre part, vous arrêter avant la fin de votre repas laisse entendre un apport nutritionnel journalier insuffisant.


Car notre organisme à simplement besoin d’un peu de tout !

LES PROBIOTIQUES

Selon l’OMS, « les probiotiques sont des micro-organismes vivants, qui, administrés en quantité suffisante, ont des effets bénéfiques sur la santé »


La prise de probiotiques a aussi démontré leur effet positif sur l’équilibre de la flore et l’immunité.


Pensez-y !!!


Les bactéries lactiques stimulent la production de divers anticorps dans l’organisme protégeant efficacement pour certains des infections du système respiratoire.


Il est alors conseillé de consommer yaourts, fromage, choucroute, etc.


Ensuite, il suffit de « nourrir » ses bactéries via ce qu’on appelle les prébiotiques (nourriture des bonnes bactéries).


Sont sources de prébiotiques : l’ail, asperge, oignon, poireau, orge, avoine, agrumes, kiwi, graines de lin, etc.

LA CONSOMMATION DE FRUITS & LÉGUMES


Prenez le temps de vous renseigner sur les apports des fruits et légumes et consommez ceux qui vous permettront de gagner en énergie vitale.

CÔTÉ FRUITS :

Les myrtilles, car elles ont de fortes propriétés antioxydantes et sont riches en flavonoïdes. Or, il semblerait que les personnes ayant une alimentation riche en flavonoïdes sont moins sujettes aux infections respiratoires et aux rhumes.


Les agrumes et le kiwi, car ils sont très riches en vitamines C. Or, la vitamine C aide à réduire la durée des symptômes et renforce le système immunitaire.


Les amandes, noix, noisettes (ou oléagineux), car ils contiennent de la vitamine E qui elle aussi est efficace pour l’immunité.

CÔTÉ LÉGUMES :

Là encore, nous allons nous rapprocher des légumes les plus riches en vitamines C et/ou E.


Les épinards, qui au-delà de contenir ces deux vitamines sont riches en antioxydants.


Le brocoli, pour sa vitamine C et ses antioxydants également.


Le poivron rouge, qui contient beaucoup de vitamines C et conserve davantage ses propriétés en friture, alors qu’il les perdra dans l’eau bouillante.

Image par Thomas Ulrich


Et plus que jamais, pensons à l’ail, particulièrement actif sur la vigueur du système immunitaire : s’il est consommé régulièrement (cru), il peut diminuer le risque de rhumes et d’infections de plus de 70 % !

Leave comments

Your email is safe with us.

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.